Pas de quartier au Carrefour Bompard/Philippe !

Je voudrais revenir aujourd’hui sur un article du Canard enchaîné du 11/07/2018, qui nous raconte « Le très petit monde d’Edouard Philippe ».

On y apprend quelques trucs anecdotiques, pas forcément si anodins que ça et peut-être même instructifs.

Abonnez vous

Suivez-moi sur twitter : https://twitter.com/monflingue

Suivez-moi sur Face book : https://www.facebook.com/mon.flingue.33

 

Article Canard.jpg

Notre Premier Ministre a passé le week-end dernier en famille dans un très bel hôtel du Lubéron, la Bastide de Gordes, un très beau palace dans un coin absolument magnifique. Si vous n’avez jamais été dans le Lubéron, n’hésitez pas à écourter vos vacances au Cap d’Agde pour y faire un tour, cela vaut largement la peine.

Le prix des chambres de la Bastide de Gordes est assez élevé, mais un Premier Ministre travaille beaucoup et son niveau de vie lui permet de s’offrir ces bouffées d’oxygène, salutaires et légitimes. Ce choix prouve en tous cas qu’Edouard Philippe a du goût et, comme le dit le Canard, le lieu est « idéal pour plancher, sous le soleil et en bonne compagnie, sur le plan pauvreté et la réforme des minima sociaux ».

Mais quid alors de la « bonne compagnie » de la famille Philippe ? Un couple d’amis bien sous tous rapports :

Alexandre Bombard, énarque lui aussi, inspecteur des finances, conseiller de François Fillon quand ce dernier était ministre des affaires sociales et du travail en 2003, il a ensuite choisi de servir la France autrement en allant pantoufler dans le privé, et cela lui a bien réussi : directeur chez Canal plus, puis patron d’Europe 1, de la FNAC qu’il marie à Darty en novembre 2015, il est Président Directeur Général du groupe Carrefour depuis juillet 2017, date à laquelle il succède à Georges Plassat qui vient de défrayer la chronique quand l’énormité scandaleuse de son parachute doré et de sa retraite chapeau ont été connues. C’est Alexandre Bompard qui a eu l’honneur de présenter son plan stratégique « Carrefour 2022 » qui intègre, entre autres, la suppression de 2 400 des 10 500 emplois du groupe en France. Bref, Alexandre Bompard est un « vrai patron », avec une vision à long terme qui ne se laisse pas brouiller par une fibre sociale trop encombrante.

Charlotte Caubel, Madame Bompard est une femme active et indépendante, puisqu’elle conserve une activité professionnelle que la situation de son mari lui permettrait d’abandonner. En effet, Charlotte Caubel, magistrate de formation, est depuis le 24 juin 2017 la responsable du pôle justice du cabinet du Premier Ministre. Quelle chance quand-même pour elle : son patron lui a proposé de l’accompagner, avec son mari, le temps d’un week-end convivial et en toute simplicité ! Je ne sais pas si vous avez déjà été convié à un week-end par votre patron, mais quand ça arrive, on doit être vachement fier !

La morale qu’on peut tirer de cette anecdote, c’est qu’il n’y a pas de morale ! le premier ministre a parfaitement le droit de passer ses week-end où il veut et avec qui il veut, ce qui lui permet, comme tout le monde, de parler de ce qu’il veut quand il le veut.

Ceci dit, le premier ministre est comme tout le monde, et il ne faut pas s’étonner qu’il soit plus influencé par son entourage que par les milliers de personnes, payées au SMIC par Carrefour, qui vont se retrouver sur le carreau dans un avenir proche. On l’a déjà vu depuis un an à travers la politique fiscale entièrement tournée vers les plus riches, on va très certainement pouvoir le constater avec la vacuité probable du plan pauvreté toujours en gestation et plusieurs fois repoussé par le gouvernement. Ne vous faites pas d’illusion, si l’annonce de ce plan pauvreté est reporté, ce n’est pas uniquement à cause du Mondial, mais surtout parce que nos chers dirigeants n’ont rien de réellement social à mettre dedans.

En conclusion, on peut dire que la Startup Nation est bien En Marche. Un seul petit problème, oh trois fois rien : on n’a prévu des billets que pour les 1 % de premiers de cordée. Les 99 % de gueux qui restent sur le quai auront cependant le droit de saluer le train qui part avec leur mains vides, mais seulement après avoir payé les billets des partants.

 

1 réflexion sur « Pas de quartier au Carrefour Bompard/Philippe ! »

  1. Pour moi la morale de cette histoire, c’est que la proximité entre politique et affaire est bien malsaine et les conflits d’intérêt se multiplient ! Moi qui croyais naïvement que l’élu politique (et son bras armé l’administration) était là pour faire vivre l’intérêt collectif de la Nation …
    Autre petite remarque : mon féminisme se hérisse quand je lis que Mme pourrait abandonner son travail, vu les ressources de son mari !!!
    Mais sinon pour le reste, je partage !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close