Lever de rideau et lancement des travaux sur le site Fischer

Danièle Dambach, Madame la Maire de Schiltigheim, avait le sourire en arrivant à bicyclette sur le site Fischer mercredi soir. Altarea Cogedim, la société en charge de l’aménagement de ce nouveau quartier de la cité des brasseurs, a tout fait pour que la première magistrate soit de bonne humeur : accès au site protégé, gigantesque parc à vélos pour les visiteurs (bien rempli au demeurant), grande scène extérieure et trois tentes de restauration pour sustenter les nombreux schilikois venus assister au lever de rideau, marquant le début de l’aménagement effectif du site.

2018 10 19 Schiltigheim Lever de rideau 3.jpg

Une fois les portes ouvertes à 18 heures, on pouvait reconnaître de nombreuses têtes connues dans l’assistance : les « officiels » et les acteurs économiques impliqués dans le projet d’abord : Danielle Dambach, Virginia Bernoux et Philippe Charles (Cogedim) ainsi que Pascal Sabrié (Président de Heineken France).

2018 10 19 Schiltigheim Lever de rideau 2.jpgD’autres personnalités locales étaient présentes dans l’assistance : Andrée Buchmann, adjointe en charge des Domaines, du Patrimoine et du Rayonnement international, accompagnait comme souvent sa maire et la couvait de son œil maternel. Peut-être un peu moins affectueux, l’ancien maire de Schiltigheim, Jean-Marie Kutner, était lui aussi de la partie. Il devait probablement savourer la mise en œuvre d’un projet, dont l’ampleur avait certe été un peu réduite, mais qu’il avait initié selon sa méthode personnelle, plus autoritaire que consensuelle… Bruno Studer, le député du coin, était lui aussi présent, discrètement.

2018 10 19 Schiltigheim Lever de rideau 4.jpgLe seule fausse note aura été l’absence des représentants de l’association Col’Schick : craignant d’être récupérés, ils n’ont pas voulu participer à la manifestation, alors même que l’association s’était particulièrement investie pour faire diminuer le nombre de logements prévus dans le projet initial et rendre le nouveau quartier moins dense.

Les traditionnels discours ont repris les grandes lignes du projet : conservation du bâtiment de la malterie et de sa cheminée, pour y héberger le complexe de cinémas MK2 Fischer, conservation et mise en valeur d’au moins une des galeries existantes, construction de « seulement » 610 logements…

L’assistance a ensuite apprécié le spectacle son et lumière projeté sur les façades de la malterie. On a pu y (re)découvrir l’histoire de la brasserie et se projeter dans le futur de ce que sera le nouveau quartier.

Dernière étape de l’événement : une des trois tentes proposant aux visiteurs bretzels, knacks et bière Fischer Tradition (et modération). Comme on dit du côté des halles de la rue Principale : Scilt !2018 10 19 Schiltigheim Lever de rideau 5.jpg

Abonnez vous en cliquant sur le bouton « suivre » en bas à gauche

Suivez-moi sur twitter

Suivez-moi sur Facebook

Retrouvez cet article et plein d’autres tout aussi passionnants sur le site du magazine HEBDI. Et pensez à souscrire votre abonnement pour recevoir le mensuel chez vous 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close