La réforme qui changera la France d’ici 15 ans

Je sentais l’argument massue poindre depuis quelques semaines : j’ai eu l’occasion récemment d’assister à une réunion publique de « mon » député LREM et devant les critiques (nombreuses) auxquelles il a courageusement fait face (oui, oui), quand on lui a demandé quelles réformes sociales le gouvernement avait réalisé, il a spontanément et immédiatement annoncé « la réduction à 12 élèves par classe de CP dans les Réseaux d’Etablissements Prioritaires ».

Abonnez vous

Suivez-moi sur twitter : https://twitter.com/monflingue

Suivez-moi sur Face book : https://www.facebook.com/mon.flingue.33

C’est le même argument repris aujourd’hui sur BFM TV par Benjamin Grivaux (le lien est là, à partir de 11’30 »).

Jean-Jacques Bourdin, comme à son habitude un peu dubitatif (on le serait à moins) relance : « C’est la réforme qui a profondément changé la France ? » et  notre Benji gouvernemental persiste et signe : « C’est la réforme qui profondément changera la France dans 10 ou 15 ans »

J’avais peur que notre Président ait totalement oublié son aile gauche, mais je vois que nos sacrifices au profit des 1 % les plus riches ne seront pas vains : nous savons pourquoi maintenant nous avons sacrifié nos droits et nos impôts pour les gros patrimoines, nous savons pourquoi maintenant nous allons pouvoir nous assoir sur des salaires décents et un droit du travail protecteur, nous savons maintenant pourquoi nous allons brader ce qui reste d’entreprises publiques rentables à des groupes financiers (mais amis…voire consanguins), nous savons maintenant pourquoi nos (futures) veuves survivront sous le seuil de pauvreté et sans pension de réversion…

Bref, nous allons renoncer à toutes ces broutilles d’enfants gâtés pour permettre la mise en place du grand chantier de la décennie : limiter le nombre d’élèves à 12 par classe de cours préparatoire dans les Réseaux d’Etablissements Prioritaires !

Bien sûr, réduire le nombre d’élèves dans les classes primaires est une très bonne chose, même si cela ne constitue pas l’alpha et l’omega d’une politique pédagogique, mais quand-même, citer cette mesure comme la mesure phare des 15 prochaine années, c’est montrer de manière éclatante la vacuité de la vision sociale de ce gouvernement et l’aplomb extraordinaire de ceux qui sont chargés de nous faire croire qu’ils oeuvrent pour le bien commun.

Bon, faut que j’arrête de m’énerver : je vais prendre mes pilules pour le coeur et allumer la télé, je crois que c’est l’heure des chiffres et des lettres.

 

1 réflexion sur « La réforme qui changera la France d’ici 15 ans »

  1. Moi g suis d’accord que tu fasses un texte sur cette Europe qui est en train d’imploser alors qu’on en a tellement besoin et que j’y crois plus telle qu’elle est…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close